EVLI – L’investissement responsable et l’industrie de l’asset management, premier épisode

 

 

COMMENTAIRE |  06. 01. 2021

Dans une série de trois commentaires, la société de gestion finlandaise Evli explorera l’évolution du rôle des critères ESG (Environnement, Social et Gouvernance) et de l’investissement responsable dans l’industrie de la gestion d’actifs. Nous reviendrons tout d’abord sur les caractéristiques de l’investissement responsable, puis nos experts analyseront l’implémentation de l’ESG au sein de leurs stratégies d’investissement et l’évolution du reprorting ESG. Enfin, Evli invitera Accelerando Intelligence pour évoquer l’importance de la transparence et de la clarté en matière d’ESG.

Episode 1 : L’évolution du rôle de l’investissement responsable et de l’ESG

Nous commençons cette série avec le point de vue de deux spécialistes de l’ESG et de l’investissement responsable : Outi Helenius, Responsable Sustainability chez Evli, et Kim Pessala, Responsable des clients institutionnels.

Les investissements ESG sont-ils simplement devenus du green washing ?

Comme nous le savons tous, l’expression à la mode « solution d’investissement responsable » est très répandue de nos jours. L’investissement durable a attiré beaucoup d’actifs ces derniers temps pour le compte de fonds d’investissement traditionnels. Ainsi, de nombreux gérants aiment souligner à quel point ils sont écologiques et comment tout ce qu’ils font est d’une manière ou d’une autre lié aux critères ESG.

Le green washing est un moyen de tirer profit des produits respectueux de l’environnement en donnant la fausse impression qu’un fonds actions, par exemple, est écologique. Mais il est assez facile de lutter contre le green washing en examinant les faits, en étayant les affirmations et en rendant compte en détail des investissements pour voir quel est leur impact positif en matière d’ESG. Il est également important d’avoir des politiques d’exclusion, car certaines entreprises sont nuisibles pour l’environnement et peu importe l’importance de l’engagement des investisseurs, cela ne les empêchera pas d’agir de manière polluante.

Il est du devoir de chacun de lutter contre le green washing mais les autorités de régulation font également un excellent travail là-dessus, par exemple avec la taxonomie verte de l’UE ou la façon dont les capitaux sont de plus en plus orientés vers des investissements plus écologiques. Du côté des sociétés de gestion et des investisseurs, l’approche ESG ne doit pas se contenter de belles paroles et de reportings, elle doit également avoir un impact positif sur les objectifs de développement durable (ODD). De plus, cette approche doit faire preuve de transparence et être compréhensible par tout un chacun.

Ainsi, pour éviter le green washing, il est nécessaire d’être clair et précis. Quels sont les indicateurs ESG pris en compte et quel est l’impact de ces indicateurs ESG sur votre stratégie d’investissement ?

Bien définir son approche et communiquer clairement auprès des clients permet à tous d’avoir la même définition des critères ESG ainsi que la même compréhension des ODDs. Sans cela, il est difficile pour le client de voir comment les sociétés de gestion tiennent leurs promesses.

Pourquoi parlons-nous de plus en plus d’ESG ?

L’importance de l’intégration des critères ESG dans les stratégies d’investissement ne cesse de croître. De plus, les entreprises se rendent compte que cela a un effet positif sur leurs activités et sur la valeur actionnariale. Nous sommes tous conscients des défis environnementaux auxquels le monde est confronté et nous voulons inévitablement prendre nos responsabilités et nous engager sur la voie d’un environnement plus propre. Si certains d’entre nous pratiquent l’investissement responsable depuis plusieurs années déjà, il n’en reste pas moins que l’importance des critères ESG a récemment fortement augmenté.

Nous disposons aujourd’hui de beaucoup plus d’informations qu’il y a dix ans. L’investissement responsable a en fait commencé par l’exclusion de différentes entreprises, mais nous n’avions pas accès à la façon dont les entreprises fabriquaient leurs produits et à leur chaîne d’approvisionnement sous-jacente. Aujourd’hui, notamment grâce aux nouvelles technologies, il est possible de se rendre dans les usines pour voir comment les employés sont traités pendant les heures de travail et partager ces informations sur internet. Ainsi, nous parlons de plus en plus des critères ESG car ils représentent maintenant une matérialité dont on doit tenir compte lors des décisions d’investissement.

Comment intégrer les critères ESG dans sa stratégie d’investissement ? 

Parfois, les gérants ne pensent pas suivre une approche ESG alors qu’ils intègrent plusieurs critères liés à la gouvernance et aux contrôles des facteurs environnementaux lors de leurs choix d’investissements. Souvent un échange approfondi avec le Responsable investissement responsable permet de s’en rendre compte et de pousser plus loin l’approche ESG.

Néanmoins, l’investissement responsable suivant des critères ESG demande des outils dédiés. En effet, étant donné que cela concerne la plupart du temps des informations non financières, il n’est pas toujours facile de trouver des données et de comprendre comment les entreprises produisent leurs chiffres et leurs analyses ESG. De plus, il est aussi important que les investisseurs comprennent comment les sociétés de gestions prennent en compte les questions ESG et ce qui est exigé des entreprises dans lesquelles elles investissent. C’est donc la clarté et la transparence de l’analyse qui sont recherchées.

Il s’avère aussi complexe de comparer différentes entreprises sur la base de leurs indicateurs ESG. Par exemple, si l’on compare une entreprise de papèterie et une épicerie, laquelle est la plus responsable ? En fait, c’est là que les fournisseurs de données ESG entrent en jeu. Les comparaisons et les mesures peuvent être difficiles et comme ces fournisseurs tentent de quantifier certaines informations qui ne sont généralement pas quantitatives, on se retrouve dans une situation qui n’est pas uniquement noire ou blanche et qui peut s’avérer difficile à démêler. Et la quantité des données ESG publiées représente également un autre défi. C’est un véritable zoo de données ESG et, bien souvent, et il est très difficile de vérifier d’où proviennent ces chiffres. Les gérants doivent donc prendre plus de temps pour effectuer une analyse approfondie de ce que fait l’entreprise et comparer les différents secteurs en ce qui concerne les données ESG.

Il n’est donc pas facile de naviguer dans les valeurs de l’investissement responsable. Qu’est-ce qui est bien ou mal ? Quelles sont les valeurs partagées par les investisseurs et les clients ? D’autant plus que la responsabilité ne se limite pas à l’investissement pour les sociétés de gestion.

Il s’agit d’assumer sa propre responsabilité dans la façon dont nous façonnons un avenir meilleur. Nous croyons fermement qu’élever le niveau de l’investissement responsable a également un impact positif sur les valeurs d’une société. De fait, des pratiques ESG efficaces sont de plus en plus importantes pour la marque employeur. De nos jours, les jeunes talents exigent que l’entreprise pour laquelle ils travaillent ait des normes responsables élevées.

Ainsi, chez Evli, nous sommes convaincus qu’il ne faut pas être trop rapide dans la réponse apportée à de nouveaux enjeux à la mode. Au contraire, nous voulons toujours comprendre les faits et leurs implications avant de modifier nos principes ESG. Pour nous il s’agit de la meilleure stratégie pour garder le cap et faire évoluer le monde vers un avenir plus durable.

Prochain épisode : l’implémentation de l’ESG dans les portefeuilles et l’évolution du reporting ESG

A propos d’Evli Fund Management Company Ltd  :

Evli Fund Management Company Ltd est une société de gestion scandinave qui cible particulièrement les investisseurs institutionnels et propose une gestion active avec une coloration ESG, dans une perspective long-terme. Les gérants Senior ont tous une ancienneté de 10 ans en moyenne dans l’entreprise et disposent chacun d’une vingtaine d’année d’expérience dans ce secteur. Evli gère au total de 13,6 milliards d’euros d’encours pour le compte de ses clients (net 09/2020). Les fonds propres du groupe Evli s’élèvent à 83,9 millions d’euros et son ratio de solvabilité BIS est de 15,5% (30 septembre 2020). La société compte autour de 250 employés. Les parts B d’Evli Bank Plc sont cotées sur le Nasdaq Helsinki Ltd.. Pour en savoir plus : www.evli.com

A destination exclusive de la presse.

Contact presse
Justine Gloaguen / Céline Bruggeman
06 34 01 68 43
jgloaguen@bdandp.com
cbruggeman@bdandp.com


 

15 réponses sur “EVLI – L’investissement responsable et l’industrie de l’asset management, premier épisode”

Les commentaires sont fermés.