Neuberger Berman – Dislocation du marché du crédit à court terme

 

 

Commentaire

Dislocation du marché du crédit à court terme : quelle alternative pour la gestion de trésorerie sur les marchés européens ?

Paris, 16 avril 2020 – Antonio Serpico, Gérant Senior chez Neuberger Berman, explique comment les solutions obligataires « ultra-short term » se révèlent une alternative intéressante tant aux fonds monétaires qu’aux fonds à maturité courte.

Au contexte de taux négatifs qui persiste depuis désormais trois ans en Europe s’est ajouté l’épidémie de coronavirus et le confinement qui en découle dans la majeure partie de l’Europe. Les marchés obligataires ont connu une forte correction faisant apparaître une réelle dislocation entre les différents segments et maturités de la courbe malgré les actions sans précédents menées par les autorités financières et les gouvernements.

Suite aux ventes massives sur les différents marchés et sachant que la plupart des fonds monétaires affichent des performances négatives de façon systématique, une approche de gestion flexible avec des prises de risque modérée et calibrée permet d’obtenir un rendement supérieur aux fonds monétaires avec le temps. En gérant activement la duration avec une prise de risque maitrisée, les stratégies « ultra-short term » offrent un couple rendement/risque attractif relativement à la catégorie des fond monétaires et apportent une solution adéquate aux investisseurs soucieux d’optimiser leur gestion de trésorerie dans l’environnement actuel.

De plus, si l’on considère le marché européen du crédit, on remarque que celui-ci dispose toute chose égale par ailleurs de fondamentaux solides sur le High Yield comme sur l’Investment Grade. Le récent sell-off du mois de mars qui a frappé toutes les classes d’actif a créé d’ailleurs une opportunité d’investissement sur le crédit court que ce soit IG que HY. La courbe des spreads s’est aplatie et dans certain cas inversée : les obligations à courte maturité offrent des spreads plus élevés que les obligations du même émetteur sur de maturités plus longues. Cette inversion de courbe est typique dans le cas de crise des marché et cette fois a été amplifiée par une vente massive d’obligations courtes des fonds monétaires qui ont vu leur clients, notamment Corporates, racheter leurs investissements pour faire face à des besoins de liquidité dus aux fermetures de leur activité causées par la crise sanitaire actuelle. Tout cela dans un contexte de liquidité des marchés proche de zéro. Soulignons aussi que le soutien de la Banque Centrale Européenne via son programme de rachat ou ses nouvelles dispositions pour faire face à la crise vient également renforcer ce segment de marché. Ainsi, les opportunités sur le marché européen du crédit combinées à une approche de gestion flexible constituent une stratégie très intéressante pour les investisseurs à la recherche de rendement sur l’obligataire européen de bonne qualité.

Cette approche est tant plus justifiée dans un marché volatil qui présente des opportunités d’investissement intéressantes. La faible liquidité a créé en fait une dislocation du marché obligataire, avec certains secteurs ou parties de la structure du capital qui sont pénalisées par rapport à d’autres, pas forcément pour des raisons fondamentales mais à cause d’un manque d’acheteurs.

Dans ces conditions, Neuberger Berman Ultra-short Term Euro Bond est justement un fonds dont le couple rendement/risque répond au besoin actuel des investisseurs. Cette stratégie repose sur une combinaison d’un portefeuille cœur, composé d’obligations européennes court-terme Investment Grade libellées en euro, et d’un pilier tactique de diversification qui rassemble les meilleures idées d’investissement de l’équipe sur différents segments obligataires européens (Inflation, Subordonnées Financières, Corporate Hybrids, High Yield, Non noté, Obligations des marchés frontières ou indexées sur l’inflation).

Ce positionnement souligne la nécessité aujourd’hui d’être flexible sur le marché obligataire pour pouvoir générer du rendement. C’est dans cette idée également que Neuberger Berman peut compter sur son équipe d’analystes basée aux Etats-Unis pour bénéficier d’une diversification intéressante, notamment au niveau géographique. Pour rappel, la plateforme obligataire de Neuberger Berman compte 160 milliards de dollars d’encours au niveau mondial, dont 36 milliards au niveau EMEA & LATAM. Cette plateforme compte également 173 professionnels en investissement dont 47 au niveau EMEA & LATAM.

Antonio Serpico, Gérant Senior, a rejoint Neuberger Berman en 2018 avec l’équipe European Fixed Income basée à Paris. Antonio est responsable du crédit Investment Grade sur l’ensemble des portefeuilles, notamment sur le crédit high beta et les solutions enhanced cash. Auparavant, Antonio gérait les fonds ABS et CDO pour Fortis Investments, et plus récemment, il était Gérant de fonds flagship non-contraint chez BNP Paribas Asset Management avec plusieurs milliards sous gestion. Il a commencé sa carrière en 2000 en tant qu’analyste associé à la recherche sur les financements structurés chez Moody’s Investors Service. Antonio est diplômé de l’Université de Padoue.

 

À propos de Neuberger Berman

Neuberger Berman, fondé en 1939, est une société de gestion indépendante et détenue par ses salariés. La société gère une gamme de stratégies – incluant des stratégies actions, fixed income, quantitatives et multi-asset class, des fonds de private equity et des hedge funds – pour le compte d’institutions, de conseillers et d’investisseurs individuels dans le monde entier. Avec des bureaux dans 24 pays, l’équipe de Neuberger Berman compte environ 2 300 professionnels. Sur six années consécutives, la société a été désignée Best place to work par Pensions & Investments dans la catégorie gestion financière (entreprise de plus de 1 000 salariés). La société a obtenu un A+ dans chaque catégorie dans le dernier rapport PRI 2019 pour son approche de l’intégration des facteurs ESG dans les différentes classes d’actifs. Elle gère 330 milliards de dollars d’actifs pour le compte de ses clients au 31 mars 2020.

Pour plus d’informations, veuillez visiter notre site Web : www.nb.com.

Avertissement

Ce document est fourni à titre d’information seulement et ne constitue en aucun cas des conseils en matière d’investissement, de droit, de comptabilité ou de fiscalité. Ce document est de nature générale et ne s’adressent à aucune catégorie d’investisseurs et ne doit pas être considéré comme une recommandation, un conseil en investissement ou une suggestion d’adopter ou de s’abstenir d’adopter une ligne de conduite en matière d’investissement. Les décisions d’investissement et la pertinence de ce document devraient être prises en fonction des objectifs et de la situation personnelle de l’investisseur et en consultation avec ses conseillers. L’information est obtenue de sources jugées fiables, mais il n’y a aucune déclaration ni garantie quant à son exactitude, son intégralité ou sa fiabilité. La société, ses employés et ses mandats peuvent détenir des positions de toute société dont il est question. Toutes les informations sont à jour à la date du présent document et peuvent être modifiées sans préavis. Les points de vue ou opinions exprimés peuvent ne pas refléter ceux de l’entreprise dans son ensemble. Les produits et services Neuberger Berman peuvent ne pas être disponibles dans toutes les juridictions ou pour tous les types de clients.

Ce matériel peut comprendre des estimations, des perspectives, des projections et d’autres « énoncés prospectifs ». En raison de divers facteurs, les événements réels ou le comportement du marché peuvent différer sensiblement des opinions exprimées. L’investissement comporte des risques, y compris la perte éventuelle du capital. Les placements dans des fonds de couverture et des fonds de capital-investissement sont spéculatifs et comportent un degré de risque plus élevé que les placements plus traditionnels. Les placements dans des fonds de couverture et des fonds de capital-investissement s’adressent uniquement à des investisseurs avertis. Les indices ne sont pas gérés et ne sont pas disponibles pour l’investissement direct. Les performances passées ne garantissent pas les résultats futurs.

Ces documents sont publiés sur une base limitée par l’intermédiaire de diverses filiales et sociétés affiliées mondiales de Neuberger Berman Group LLC. Veuillez consulter le site www.nb.com/disclosure-global-communications pour connaître les entités spécifiques et les limites et restrictions juridictionnelles.

Le nom et le logo « Neuberger Berman » sont des marques de service déposées de Neuberger Berman Group LLC.

 

A destination exclusive de la presse.

Contact presse
Agence BDandP
Céline Bruggeman
06.87.52.71.99
cbruggeman@bdandp.com
Justine Gloaguen
06.34.01.68.43
jgloaguen@bdandp.com