Neuberger Berman – Point trimestriel sur la dette émergente

 

 

Commentaire

Paris, le 14 novembre 2018

Dans le cadre de sa réunion trimestrielle organisée à Singapour à la mi-octobre, l’équipe dette émergente de Neuberger Berman s’est penchée une nouvelle fois sur les fondamentaux de cette classe d’actifs, en particulier sur le crédit, les devises et les facteurs « top-down » qui influencent le marché de la dette émergente.

Cette réunion a permis de dessiner quelques perspectives et de déterminer les risques et les opportunités auxquels l’équipe dette émergente de Neuberger Berman restera attentive à l’avenir.

Tout d’abord, Neuberger Berman reste positif sur les perspectives à moyen terme des économies des marchés émergents. La forte croissance des marchés les plus développés ainsi que les réformes mises en place dans de nombreux pays émergents l’emportent sur les préoccupations liées aux tensions commerciales et au resserrement des conditions de liquidité au niveau mondial.

Toutefois, il faudra rester attentif au risque de ralentissement de la croissance du PIB des marchés émergents au courant de l’année prochaine. En effet, l’incertitude de la politique commerciale et les risques géopolitiques accrus pèsent à la fois sur la croissance des exportations et sur la confiance des entreprises. Néanmoins, malgré des déficits budgétaires plus importants que les années précédentes, le niveau global de la dette publique s’est stabilisé et reste modéré, à moins de 50 % du PIB.

La progression du dollar US et les annonces des politiques monétaires de la Réserve Fédérale américaine ont été des enjeux pour les marchés émergents ce dernier trimestre. Mais, étant donné que le resserrement de la politique monétaire aux États-Unis a été bien communiqué au marché, la principale question, selon Neuberger Berman, reste de savoir si le dollar US continuera de s’apprécier compte tenu d’une croissance américaine probablement davantage modérée en 2019.

De manière générale, les équipes dette émergente de Neuberger Berman constatent un élargissement substantiel des rendements des obligations émergentes depuis le début de l’année. Ces dernières contrastent donc nettement avec la stabilité relative des crédits des marchés développés. En conséquence, la dette émergente est jugée encore plus attractive dans ce contexte.

Finalement, dans ses portefeuilles blend de dette émergente, Neuberger Berman continue de surpondérer les obligations souveraines en Hard Currency, dont les valorisations sont jugées attrayantes. Au sein du secteur Hard Currency, nous continuons à privilégier les obligations souveraines par rapport aux Corporates.

L’intégralité de ce point trimestriel est disponible sur demande

 À propos de Neuberger Berman

Neuberger Berman, fondé en 1939, est une société de gestion indépendante et détenue par ses salariés. La société gère une gamme de stratégies – incluant des stratégies actions, fixed income, quantitatives et multi-asset class, des fonds de private equity et des hedge funds – pour le compte d’institutions, de conseillers et d’investisseurs individuels dans le monde entier. Avec des bureaux dans 20 pays, l’équipe de Neuberger Berman compte environ 1 900 professionnels. La société a été désignée Best place to work 2016 par Pensions & Investments dans la catégorie gestion financière (entreprise de plus de 1 000 salariés).Constante, stable et centrée sur des objectifs de long terme, la société favorise une culture d’investissement basée sur la recherche fondamentale et l’indépendance.

Elle gère 315 milliards de dollars d’actifs pour le compte de ses clients au 30 septembre 2018. Pour plus d’informations, veuillez visiter notre site Web : www.nb.com.

# # #

Avertissement

Ce document est émis par Neuberger Berman Europe Limited («NBEL»), qui est autorisé et réglementé par la Financial Conduct Authority («FCA») britannique et enregistré en Angleterre et au Pays de Galles, à Lansdowne House, 57 Berkeley Square, Londres, W1J 6ER. et est également un conseiller en placement enregistré auprès de la Securities and Exchange Commission aux États-Unis et réglementé par la Dubai Financial Services Authority.

Ce communiqué de presse est fourni uniquement à titre d’information, et rien dans le présent document ne constitue un conseil en matière d’investissement, juridique, comptable ou fiscal, ni une recommandation d’acheter, de vendre ou de détenir un titre.

Le nom et le logo «Neuberger Berman» sont des marques déposées de Neuberger Berman Group LLC.

© 2018 Neuberger Berman Group LLC. Tous les droits sont réservés.

A destination exclusive de la presse.

Contact presse
Agence BDandP
Céline Bruggeman
01 76 21 81 12
cbruggeman@bdandp.com