PGIM Real Estate – Jocelyn de Verdelon revient sur la crise sanitaire actuelle

Paris, 23 avril 2020 – Dans une note, Jocelyn de Verdelon, Président de PGIM Real Estate France revient sur la crise sanitaire actuelle et ses impacts sur le secteur immobilier.

Si l’impact macro-économique de la crise sanitaire est déjà majeur, son ampleur a été perçue tôt et a fait l’objet de réponses publiques sans précédent. De leur efficacité dépendra la vigueur de la reprise et le redémarrage de l’activité immobilière. Toutefois, grâce à une proactivité rapide des acteurs, la reprise des chantiers illustre encore une fois la capacité d’anticipations de notre industrie.

Il est évidemment trop tôt pour avoir une visibilité sur les conséquences en termes d’activité locative et d’investissement, mais il semble que cette crise exogène accélère certaines tendances fortes perçues depuis plusieurs années. La pénétration croissante de l’e-commerce renforce les besoins de logistique; le déficit de logement neuf, en accession, social ou intermédiaire va devenir encore plus flagrant, incitant les pouvoirs publics à faciliter la production. L’immobilier de bureaux devra à conjuguer pluralité des usages, contraintes sanitaires renforcées dans un contexte de contraintes financières locatives accrues.

Nous anticipons que les risques immobiliers (construction, commercial, liquidité) vont faire l’objet de repricings, que certains jugeaient nécessaires depuis quelques mois, dans un marché marqué par une prime de risque toujours attractive et des montants de fonds propres à investir très élevés.

Nous abordons notre stratégie d’investissement avec discipline et agilité sur les marchés européens ; en nous focalisant sur les opérations à création de valeur immobilière, sur les projets complexes et porteurs de sens.

Pour en savoir plus sur PGIM Real Estate : pgimrealestate.com

A destination exclusive de la presse.

Contact presse
Céline Bruggeman / Justine Gloaguen
06 87 52 71 99 / 06 34 01 68 43
cbruggeman@bdandp.com
jgloaguen@bdandp.com